En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies qui nous permettent de vous proposer des contenus personnalisés
et de réaliser des statistiques. La configuration des cookies est personnalisable ici.

J'ACCEPTE
Gestion de vos préférences sur les cookies

Kang utilise des cookies à diverses fins, notamment pour faciliter la navigation car ils vous permettent, par exemple, de rester connecté, de visualiser du contenu adapté à votre profil ou encore de recevoir des communications promotionnelles personnalisées. Cette identification permet également de réaliser des statistiques de l'utilisation du site pour son amélioration.


Préférence pour l'utilisation des cookies : JE REFUSE J'ACCEPTE

Paramétrage par typologie de cookies

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux permettent d'améliorer la convivialité du site et aident à sa promotion via les partages

(Facebook, Linkedin).

JE REFUSE J'ACCEPTE


Promotion

Les outils de promotion contribuent à proposer des contenus pertinents et personnalisés ainsi qu'à faire connaître le site

(Adwords, AdRoll , Bing, Criteo, Effiliation, Full Performance, Manageo, Squadata, Taboola).

JE REFUSE J'ACCEPTE


Expérience utilisateur

Pour l'amélioration continuelle du site, nous pouvons être amenés à collecter des données de navigation

(Google Analytics).

JE REFUSE J'ACCEPTE


kang
Jacques Lestrade

Jacques Lestrade

Je suis un voyant qui fait Voir.

Hors ligne

Tarif spécial

2,50€/min

0,00€/min

Etre alerté par SMS de son retour Etre alerté par SMS de sa disponibilité
351
APPELS REÇUS
5
NOTE MOYENNE

Dieu ! Il faut que je me dise…

J’aime bien (Samuel 9.9) : « Autrefois en Israël, quand on allait consulter Dieu, on disait: Venez, et allons au voyant! Car celui qu'on appelle aujourd'hui le prophète s'appelait autrefois le voyant ».

Voyant, maître, thérapeute, psychologue, conteur, ami, philosophe, guide, conseiller spirituel, coach, initiateur, shaman, compagnon, aidant, accompagnateur, maître de passage …
Je n’ai ni élève ni patient, mais des clients, et ils m’ont nommé ainsi au cours des temps.

Et puis j’aime bien ce qu’écrit SS le XIV° Dalaï-lama : « les gens vont souvent voir des oracles pour se faire prédire l’avenir alors que leur mission première consiste à enseigner le Dharma ».

J’ai Travaillé avec de bons maîtres, aussi.
Emaho, lama Norbu, Lee Lozowick, Christian Charrière, quelques autres…
Et toutes mes pensées à Yvan Amar et à Nadège.

J'ai aussi « Travaillé sur la place du Marché », pour reprendre l'expression taoïste : la Vie m'a donné une très riche expérience du monde, je vous l'assure.

Mais la meilleure manière de me dire est un songe à moi donné, il y a trente ans, alors que je me questionnais plus que jamais sur mon engagement.
On me proposait un travail… Il s’agissait de me poster au sommet d’une colline où un temple magnifique était érigé. Je le voyais à peine car je devais lui tourner le dos, et attirer le regard des passants pour ensuite me coucher afin qu’ils voient ce qu’il y avait derrière moi.

Il me faut maintenant venir ici : il y a parmi vous, je le sais, des existences à épanouir.



*Photo réelle

Expériences

J'exerce depuis toujours. Ma mère était voyante et m'a transmis ce talent.
Mais j'ai voulu aller au delà de la bonne aventure.
Pour cela, j'ai accumulé toutes sortes d'expériences, concrètes et spirituelles.

Avis clients : 62   -   Note moyenne : 5

« Merci Jacques le pro ça a avancer reste le sentimentale je te tiens au courant »
    • Anneso
      Le 14 mai 2019

      Merci Jacques le pro ça a avancer reste le sentimentale je te tiens au courant

      Réponse de Jacques Lestrade, le 14 mai 2019
      Merci, grandement !!!! Je t'accompagne à ma mesure; et ce que je Vois de toi me réjouit. Jacques
    • Nouche
      Le 07 mai 2019

      Désolée .... Nous avons été coupé .... Nouche

      Réponse de Jacques Lestrade, le 07 mai 2019
      Ne le soyez pas : nous avions pu regarder l'essentiel. Mais je suis heureux de pouvoir vous écrire ici que je crois vraimant que cet homme va revenir à vous. Et surtout qu'il a traversé le pire. Merci de cela aussi. Jacques
    • Eladia
      Le 07 mai 2019

      Bonjour Jacques, c’est le fouillis dans ma tête mais pourtant je me sens plus apaisée, moins coupable, en même temps tout cela fait peur, ces choses que je ressentais, qui étaient « vraies », mais que je ne peux partager avec personne, parce que quelque part j’aurais envie de dire « vous voyez c’est pas moi ! », mais est-ce vraiment important… je ne suis pas dingue non. En même temps, ma vie ne se résume pas à cette perversion heureusement, même si elle a jalonné ma vie de couple… j’ose penser que j’ai eu des bons moments avec cet homme. Que mes enfants soient préservés de cette folie humaine. J’aurais aimé approfondir le sujet avec vous, car vous êtes fort, même si je ressens que vous me « préservez » (ou alors je me trompe.), mais le temps passe trop vite. Je vous recontacterai certainement. Merci beaucoup pour cette approche.

      Réponse de Jacques Lestrade, le 07 mai 2019
      Bonjour très chère Mon boulot est, aussi, de vous apaiser. Mais surtout de vous éclairer; et on dirait que je n'ai pas assuré : j'en suis désolé. Je vous l'ai assuré : l'attention que vous avez offert à vos enfants a été assez forte pour qu'aujourd'hui tout aille bien pour eux, nous en étions d'accord. Oui, tout cela fait peur. Et cela fait peur à tout le monde.Très peu sont capables de le regarder en face et de vous écouter, c'est comme ça. Vous avez rempli votre entourage de votre cœur : évidemment qu'il y eu de bons - de beaux - moments ! Je ne vous ai pas préservé; où plutôt je dois être très délicat avec une information qui vous renverse : non seulement vous n'êtes pas dingue mais en plus vous avez agi correctement tout au long de ces années de folie.... Merci, de tout mon cœur. Jacques
    • Ml31
      Le 15 avril 2019

      merci jacques pour les 10 euros crédités suite à mon avis, je vous trouve toujours aussi bienveillant , vous avez été plus détaillé , même si la description sur mon ami m'a laissé perplexe ( difficile de savoir vraiment ce que ressentent les autres ) je n'ai pas tout à fait compris la fin ,pour une séparation ou non , mais en ce moment, c'est conflit sur conflit et peu d'espoirs d'amélioration, donc je me retrouve à chercher un " toit"

      Réponse de Jacques Lestrade, le 16 avril 2019
      Très chère Bien sûr qu'il est difficile de savoir ce que ressentent les autres... Et je suis désolé d'avoir eu à vous dire que cet homme me semblait verrouillé, effrayé par l'idée de s'ouvrir et de lâcher toutes ses représentations; mais vous avez, à travers cette relation, commencé à retrouver votre détermination. Et cela me ravit; et confirme ma vission de ce qui est à venir pour vous, à l'issue de cette traversée. Merci Jacques
    • Farfaline
      Le 11 avril 2019

      Merci merci merci pour ce moment !! Hâte de pouvoir partager encore avec vous ...

      Réponse de Jacques Lestrade, le 11 avril 2019
      Ce partage, je vous l'ai dit, fût un délicieux moment. Et voir une allégeance mal placée devenir consciente est un bonheur pour moi. Vous êtes allée jusqu'au bout de votre engagement et ce que vous en avez ramené est un trésor dont vous commencez à peine à savourer les fruits. Merci. Jacques
    • Sylvie
      Le 08 avril 2019

      voici jacques sylvie 21 10 1963

      Réponse de Jacques Lestrade, le 08 avril 2019
      Oui; comme vous l'avez vue, je vous ai trouvée...Et c'est un grand plaisir de vous avoir retrouvée. Je m'occupe de ce mail...synthétique : vous le trouverez ici. Merci. Jacques
    • Wassermann
      Le 07 avril 2019

      To each and all it is given to dance, Amen..."Even rhe passion that I revealed to thee and the others in the round dance, I would have it called à mystery." Merci cher Jacques pour votre éclairage ✳

      Réponse de Jacques Lestrade, le 08 avril 2019
      C'est si bon de Danser... Merci. Jacques
    • Mcgal
      Le 04 avril 2019

      un être au-dessus du commun auquel nous sommes tous confrontés....Je vais aller au-dessus......et m'envoler vers d'autres paysages

      Réponse de Jacques Lestrade, le 06 avril 2019
      Je suis bien ennuyé. D'abord parce que mon Maître-racine attendait de moi que je sois le plus humain et donc le plus commun possible. Ensuite parce qu'il était question, durant notre consultation, de ne s'occuper que du matériel, du très concret... Merci Jacques
    • Mathilde
      Le 01 avril 2019

      Merci pour cet échange. La vie continue et maintenant une nouvelle page s’ecrit mais je ne peux plus vivre l’insécurité, notamment matérielle. Je n’ai pas de hautes attentes mais juste pouvoir m’assumer et ne devoir rien personne. J’attend Donc ce job alimentaire en mai tel que vous me l’avez annoncé... merci encore

      Réponse de Jacques Lestrade, le 02 avril 2019
      Merci Mathilde. Ce ne sont pas de hautes attentes d'un point de vue concret qu'un job alimentaire. Mais ce sont de très hautes attentes que vous débarrasser de cet Himalaya d'histoires anciennes autour de l'argent, des rôles sociaux, des injonctions... Surtout si l'on considère à quel point cela s'est enchevêtré avec les propres histoires de cet homme. Merci de ce moment. Jacques
    • Muriel
      Le 28 mars 2019

      MERCI BEAUCOUP POUR CET ECHANGE OUI JE PLEURE SOUVENT SUR CE GACHI DE MA VIE MAIS JE DOIS AVANCEER POUR MA FILLE ET MOI ET ATTEND AVEC HATE CE BOULOT POUR AVANCER ET LAISSER DERRIERE MOI CETTE VIE PASSEE ET RECONSTRUIRE LE BONHEUR FUTUR MERCI

      Réponse de Jacques Lestrade, le 28 mars 2019
      Merci à vous, Muriel, de ce que vous avez posé là. Grand merci. Mais...au cœur de ce chagrin, vous tranchez avec ce gâchis puisque vous le reconnaissez comme tel. Et c'est ainsi que vous allez récolter l'essentiel. Le futur qui vient va être autre. Pas différent, ni mieux ( mieux, c'est garder un lien, c'est continuer). Autre. Et sacrément plus libre. Et pour ce qu'il en est de la puce, regardez mieux à quel point vous avez su la poser, la rassurer : ça commence à se voir ! Merci Jacques
    • Nathalie
      Le 27 mars 2019

      Merci Jacques. Je vais essayer de me faire confiance pour lui expliquer ce que je ressens, dans la bienveillance et la sincérité. C est peut être ce qu On veut que je vive dans cette relation : etre capable de m affirmer dans la relation à l autre en dépassant ma peur de faire mal et mal faire. Belle journée.

      Réponse de Jacques Lestrade, le 28 mars 2019
      Il ne s'agit pas de lui faire confiance; pas tout à fait. Mais de faire une totale confiance à ce que vous avez Vu de vous quand nous avons Travaillé le sujet... Et de laisser s'intégrer le reste de nos ...découvertes. Et oui, cette peur de faire du mal est vraiment à regarder de prés.... Merci. Jacques
    • Eladia
      Le 27 mars 2019

      Cher Jacques, merci pour cette consultation limpide, que j'aurais aimée plus longue comme une conversation avec un ami. Vous m'avez apporté un regard conscient sur ma "mission" avec cet homme, et le fait que sa mort mette fin à cet immense espoir qu'il ouvre les yeux et soit enfin lui même mais vous avez raison de toutes façons ça n'aurait pas été possible... 27 années d'épuisement et pour lui et pour moi, avec une terrible fin pour lui... Je vous embrasse de tout cœur.

      Réponse de Jacques Lestrade, le 27 mars 2019
      Vous me touchez tant, et tant... Mais J'ai très mal fait mon boulot si je ne vous ai pas fait entendre que ces vingt-sept années ont beaucoup de sens. Vous avez engagé votre cœur durant vingt-sept années. Le temps est venu de marcher avec cette réalité et ce qu'elle implique de vous. Et puis cette terrible fin - un aveuglement autodestructeur, pour faire très court -est celle de la plupart d'entre nous. Vous êtes là, au cœur du chagrin. Et vous vous tenez bien. Je vous embrasse à mon tour et à votre manière. Jacques