Kang
Jacques Lestrade

Jacques Lestrade

Je suis un voyant qui fait Voir.

Hors ligne

Tarif spécial

2,50€/min

0,00€/min

Etre alerté par SMS de son retour Etre alerté par SMS de sa disponibilité
1194
APPELS REÇUS
5
NOTE MOYENNE

Dieu ! Il faut que je me dise…

J’aime bien (Samuel 9.9) : « Autrefois en Israël, quand on allait consulter Dieu, on disait: Venez, et allons au voyant! Car celui qu'on appelle aujourd'hui le prophète s'appelait autrefois le voyant ».

Voyant, maître, thérapeute, psychologue, conteur, ami, philosophe, guide, conseiller spirituel, coach, initiateur, shaman, compagnon, aidant, accompagnateur, maître de passage …
Je n’ai ni élève ni patient, mais des clients, et ils m’ont nommé ainsi au cours des temps.

Et puis j’aime bien ce qu’écrit SS le XIV° Dalaï-lama : « les gens vont souvent voir des oracles pour se faire prédire l’avenir alors que leur mission première consiste à enseigner le Dharma ».

J’ai Travaillé avec de bons maîtres, aussi.
Emaho, lama Norbu, Lee Lozowick, Christian Charrière, quelques autres…
Et toutes mes pensées à Yvan Amar et à Nadège.

J'ai aussi « Travaillé sur la place du Marché », pour reprendre l'expression taoïste : la Vie m'a donné une très riche expérience du monde, je vous l'assure.

Mais la meilleure manière de me dire est un songe à moi donné, il y a trente ans, alors que je me questionnais plus que jamais sur mon engagement.
On me proposait un travail… Il s’agissait de me poster au sommet d’une colline où un temple magnifique était érigé. Je le voyais à peine car je devais lui tourner le dos, et attirer le regard des passants pour ensuite me coucher afin qu’ils voient ce qu’il y avait derrière moi.

Il me faut maintenant venir ici : il y a parmi vous, je le sais, des existences à épanouir.


Je termine de traverser une succession de périodes intenses, dans ma vie personnelle comme dans mon métier et ma pratique.
Et je suis peu présent ici : j’en suis désolé en vérité.
Mais le Travail amène la Présence, c’est un fait.
Je pourrai mieux vous servir à l’issue de ces traversées; soyez encore patients..



*Photo réelle

Expériences

J'exerce depuis toujours. Ma mère était voyante et m'a transmis ce talent.
Mais j'ai voulu aller au delà de la bonne aventure.
Pour cela, j'ai accumulé toutes sortes d'expériences, concrètes et spirituelles.

Avis clients : 180   -   Note moyenne : 5
« Merci Jacques pour cette consultation et vous n’êtes pas responsable de ma lassitude. Il y a des creux et des périodes moins évidentes à traverser, ce n’est pas grave... bonne soirée ! »
    • Millie
      Le 24 juin 2020

      Merci Jacques pour cette consultation et vous n’êtes pas responsable de ma lassitude. Il y a des creux et des périodes moins évidentes à traverser, ce n’est pas grave... bonne soirée !

      Réponse de Jacques Lestrade, le 25 juin 2020
      Votre gentillesse me touche tellement ! C'est un grand cadeau que vous me faites là; à l'image de ce que vous êtes. Mais à partir du moment où je Travaille avec quelqu'un, je prends, littéralement, cette personne à cœur. C'est comme ça. Et quand je ne suis pas efficace, utile...j'ai le cœur gros. Il y a quelque chose que je n'arrive pas à Voir chez cet homme et cela me désole. Je vais y revenir et je vous écrirai, donc. Merci. Jacques
    • Dominique
      Le 24 juin 2020

      le " chamboulement " est là merci à Jacques de pour réconforter dans cette période perso si particulière ...si vous avez envie du facteur sonnera 3 fois ! Ce n'est pas lui ! mais ,dans la profondeur il faut le consulter !

      Réponse de Jacques Lestrade, le 24 juin 2020
      Oui : cela est vrai. Cette période vous est infiniment personnelle; et le chamboulement est absolu. Vous me touchez : ce film est porteur de sens; et j'ai un côté pitbull quand on me l'autorise. Merci. Jacques
    • Délicate
      Le 22 juin 2020

      Moment magistral et émouvant. Parce que vous êtes percutant ! Merci Jacques !

      Réponse de Jacques Lestrade, le 24 juin 2020
      Vous me faites heureux... Je vous l'ai dit : je suis votre débiteur puisque vous m'avez permis de fouiller dans vos affaires et de ranger un peu tout ça à sa bonne place. Où plutôt de déranger, vous l'avez bien vu ! Nous avons en partage la grande souffrance que provoque le désemploi et, la confusion - je serais musulman pour cette parole qui dit que Dieu souffre du gâchis. Et je suis ressorti de ce moment que vous m'avez offert sans trace de frustration. J'adore. Merci. Jacques
    • Dol
      Le 20 juin 2020

      Merci bcp pour ce discours metaphysique rare et en pleine conscience, in medium doir savoir a qui il a affaire et comprendre la demande humaine en plein amour. Je suis ravie de cette consultation bisous :)

      Réponse de Jacques Lestrade, le 21 juin 2020
      Pour ce qui est du cœur, c'est un essentiel. Voir vraiment impose de planter sa tente en plein cœur, justement. Et j'y travaille, jour après jour. Mais cela n'a rien de métaphysique, M'dame. Et puis, comme je vous l'ai dit, je suis assez taoïste pour penser qu'il faut "Travailler sur la place du marché". Nous sommes dans un monde très concret, et c'est dans le concret que nous avons à faire. Et à comprendre. Vous le savez bien. Merci. Jacques
    • Chocolat33
      Le 19 juin 2020

      Toujours au top Belle lectire des evenements et conseils judicieux sur le cycle de vie ! Merci a tres bientot Christine

      Réponse de Jacques Lestrade, le 20 juin 2020
      Me voilà bien embêté... C'est que je ne donne pas de conseils - c'est une idée qui me fait horreur. Je propose des points de vue. Différents, voire opposées à l'Himalaya de bêtises du Mental du monde Mon boulot est de permettre à mes clients.e.s de voir ce qui est. Ça fait parfois très mal : je pense souvent à ce que qu'écrivait Terry Pratchett (Google !) de l'évriesse - c'est une sorcière qui parle : "l'évriesse est le contraire de l'ivresse. Au lieu de voir les choses en rose, on voit la réalité. En général, après quelques hurlements, on s'arrange pour ne plus jamais être en état d'évriesse". Vous m'avez permis de faire cela avec cet homme que vous allez laisser à ses...imbécillités. Merci. Jacques
    • Sand49
      Le 17 juin 2020

      Merci Jacques que vouliez vous dire vous avez déposé le pas possible. J adore !! je recommande Jacques ...

      Réponse de Jacques Lestrade, le 18 juin 2020
      C'est une façon de Voir que je propose parfois. Une façon de dire, pour faire écho au grand Maître qu'était Yvan Amar, que vous acceptez, enfin, le Réel. Que vous ne vous en défendez plus. Ce qui ouvre la porte à la grande chance de Voir d'autres aspects de ce Réel. C'est à dire son immense beauté. Merci. Jacques
    • Ola
      Le 17 juin 2020

      Merci Jacques pour votre message de lundi. Je ne lis que ce jour ;-) Dites moi si je peu, j'ai une question. Vous m'écrivez à la fin "Mais pour cela il vous faut dessaisir votre prise ; pour mieux les reprendre en main". Qe voulez vous dire ? J'espère que vous pourrez me repondre. Prenez soin de vous. Ch.

      Réponse de Jacques Lestrade, le 18 juin 2020
      C'est une chose importante. Je n'aime pas la notion de groupe; mais les clients qui s'engagent avec moi partagent certaines choses. L'une de ces choses est la suivante : nous avons construit, développé, forgé des outils - où des armes. Et nous avons peur, sans conscience de cela, que le Processus nous les fasse perdre. Par exemple l'intelligence de votre diplomatie dans l'exercice de votre profession - je sais que vous voyez. La bonne nouvelle est que certes vous n'arrivez plus à les tenir; et que du coup votre saisie se crispe ( où que votre crispation devient plus évidente). Mais... C'est pour mieux les reprendre en main. Avec plus de souplesse, de précision et d'efficacité. Voilà. Merci. Jacques
    • Fanette
      Le 15 juin 2020

      Je vous remercie infiniment jacques vous m'aider à conscientiser ce qu'au fond je sais depuis toujours. Et oui je chemine de plus en plus vers l'importance pour moi d'être dans l'accueil et non l'enfermement. Être présente à ce qui est maintenant pour aller vers une forme de sérénité. A bientôt Stéphanie

      Réponse de Jacques Lestrade, le 15 juin 2020
      Oui, c'est une façon de nommer ce qui se passe. Yvan Amar, un de mes Maîtres, parlait d'accepter le Réel...et ce n'est pas chose simple. Pour l’instant, dans ce que j'ai cru Voir de vous, restez encore un peu enfermée : nous avons regardé des choses très intimes. Sacrées et secrètes. C'est bien de se renfermer dessus, comme une chatte se love autour de ses petits. Mais remarquez qu'une chatte avec ses petits est vigilante sans tension. Merci. Jacques
    • Dominique
      Le 11 juin 2020

      Etonnant ,merci vous m'avez rassurée ! étonnant de trouver sur cette plateforme cette autre manière d'être voyant j'ai beaucoup apprécié ! Cela m'a parlée je vous ferais part des suites ....

      Réponse de Jacques Lestrade, le 12 juin 2020
      J'étais très heureux, je vous l'ai dit, de ce moment partagé. Parce que, en vérité, c'était un partage, au sens vrai du mot... Et parce que je savais que cela finissait d'ouvrir des portes chez vous. Mais vous les aviez déjà déverrouillées. Je vous ai dit aussi que Ses paroles étaient la base de mon boulot : " la vérité vous rendra libre". (Jean 8.31) Merci. Jacques
    • Mariekiki
      Le 11 juin 2020

      Merci Jacques pour cet agréable échange. Prenez soin de vous. Bises

      Réponse de Jacques Lestrade, le 12 juin 2020
      Oui, c'était agréable ! J'ai vraiment pesé chaque mot que j'ai prononcé - je le fais toujours. Et ce que je vous ai dit, vous pouvez marcher avec. Mais donnez-vous un peu de temps, je vous en prie. Merci. Jacques
    • Nabila
      Le 07 juin 2020

      Très bel échange. Merci

      Réponse de Jacques Lestrade, le 08 juin 2020
      Oui, c'était bien... C'est toujours un cadeau pour moi quand on me laisse fouiller dans les tiroirs, quand on a ce courage là... C'est que c'est chose difficile de baisser ses barrières, d’accueillir une vision différente, un angle de vue nouveau. Merci. Jacques
    • Francesca
      Le 27 mai 2020

      D’où viens-je, qui suis-je, où ai-je erré, mais surtout où vais-je… je me retourne, et parfois je ne vois… rien, un trou, le néant, on gomme et on recommence, ah bon on ne peut pas ? Alors le monde est vraiment ce qu’il est… tout cela a servi à quelque chose, t’en n’as pas chié pour rien quand même ! … pourquoi cet homme s’est uni à moi, il m’a ouvert la conscience, et moi que lui ai-je apporté… Dites Jacques, qu’est-ce qui se passe dans l’au-delà ? Allez, on avance, on lâche le mental sur certaines situations, la fuite est recommandée non ? on se comprend ;-) Je vous fais confiance, je vais enfin voir de la lumière… Dommage qu’on ne puisse pas passer un après-midi avec vous à discuter… Merci merci merci

      Réponse de Jacques Lestrade, le 30 mai 2020
      Pierre Dac a répondu, vous devez le savoir : " à la question qui suis-je, d’où viens-je,où vais-je, je réponds que personnellement et en ce qui me concerne, je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne". Pardon... redevenons sérieux. Vous avez offert à cet homme un ancrage; c'est immense. Merci. Jacques