Kang
Jacques Lestrade

Jacques Lestrade

Je suis un voyant qui fait Voir.

Hors ligne

Tarif spécial

2,50€/min

0,00€/min

Etre alerté par SMS de son retour Etre alerté par SMS de sa disponibilité
1120
APPELS REÇUS
5
NOTE MOYENNE
< retour à la page Master

Avis clients (169)

« D’où viens-je, qui suis-je, où ai-je erré, mais surtout où vais-je… je me retourne, et parfois je ne vois… rien, un trou, le néant, on gomme et on recommence, ah bon on ne peut pas ? Alors le monde est vraiment ce qu’il est… tout cela a servi à quelque chose, t’en n’as pas chié pour rien quand même ! … pourquoi cet homme s’est uni à moi, il m’a ouvert la conscience, et moi que lui ai-je apporté… Dites Jacques, qu’est-ce qui se passe dans l’au-delà ? Allez, on avance, on lâche le mental sur certaines situations, la fuite est recommandée non ? on se comprend ;-) Je vous fais confiance, je vais enfin voir de la lumière… Dommage qu’on ne puisse pas passer un après-midi avec vous à discuter… Merci merci merci »
  • Francesca
    Le 27 mai 2020

    D’où viens-je, qui suis-je, où ai-je erré, mais surtout où vais-je… je me retourne, et parfois je ne vois… rien, un trou, le néant, on gomme et on recommence, ah bon on ne peut pas ? Alors le monde est vraiment ce qu’il est… tout cela a servi à quelque chose, t’en n’as pas chié pour rien quand même ! … pourquoi cet homme s’est uni à moi, il m’a ouvert la conscience, et moi que lui ai-je apporté… Dites Jacques, qu’est-ce qui se passe dans l’au-delà ? Allez, on avance, on lâche le mental sur certaines situations, la fuite est recommandée non ? on se comprend ;-) Je vous fais confiance, je vais enfin voir de la lumière… Dommage qu’on ne puisse pas passer un après-midi avec vous à discuter… Merci merci merci

    Réponse de Jacques Lestrade, le 30 mai 2020
    Pierre Dac a répondu, vous devez le savoir : " à la question qui suis-je, d’où viens-je,où vais-je, je réponds que personnellement et en ce qui me concerne, je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne". Pardon... redevenons sérieux. Vous avez offert à cet homme un ancrage; c'est immense. Merci. Jacques
  • Sofp
    Le 25 mai 2020

    Je me répète inlassablement... Merci merci merci. Vous êtes magnifique et d une aide précieuse. Coupure violente mais l essentiel avait été dit. Portez vous bien et prenez soin de vous Je vous embrasse Sophie

    Réponse de Jacques Lestrade, le 26 mai 2020
    Oui, l'essentiel était dit; j'aurais vraiment été frustré sinon ! Et je laisse la Vie se charger de moi : Elle assure; je me contente de surfer en Sa compagnie.C'est une attitude efficace. Merci. Jacques
  • Sofp
    Le 19 mai 2020

    Je pourrais y passer la journée... tellement c'est bien de parler avec Jacques! Tout est dit et c'est énorme... Et merci d'avance pour le cadeau promis!

    Réponse de Jacques Lestrade, le 23 mai 2020
    Vous me touchez, Madame. Merci. Jacques
  • Lili
    Le 17 mai 2020

    Coucou Jacques j'espère que tout va bien pour vous. J'ai eu beau scruter mes mails depuis le 12, pas vu les 10 mn.. alors peut être que vous devez encore attendre je ne sais pas. Pas de soucis je voulais juste être sûre qu'il n'y a pas d'erreur. Voilà. Il me tarde de vous avoir en ligne. Les choses bougent et changent tout le temps dans mon esprit. Ce qui est normal vous me direz. Sourire. Mais les projets prennent une firme et puis une autre. Bref. Tout est normal en fait :). Et puis ma soeur oui ma soeur. Fallait que je vous parle d'elle. Je vous embrasse. À très vite. L

    Réponse de Jacques Lestrade, le 17 mai 2020
    C'est parti. Pardon : j'ai eu affaire à une semaine intense. Mais on va pouvoir Danser bientôt, et votre sœur sera au bal ! Merci. Jacques
  • Lili
    Le 07 mai 2020

    Bonjour Jacques et merci de votre message. Ne vous inquiétez pas car je pense que vous pourrez le faire le 12. Il faut un mois entre 2. Merci de votre gentillesse et à très vite alors. Belle journée à vous. L

    Réponse de Jacques Lestrade, le 08 mai 2020
    Vous maîtrisez la chose mieux que moi ! Me voilà rassuré. Ma gentillesse est normale, ça fait partie de mon boulot. Mais surtout un de mes Maîtres m'a appris à me tenir ainsi : il disait que laVie nous parle avec gentillesse... Merci. Jacques
  • Laure21
    Le 06 mai 2020

    Que dire à part.. Une immense gratitude.. Un cœur infinie.. Un contact de l Âme... Je n ai pas de mot et c est tant mieux... Je Suis La♥️

    Réponse de Jacques Lestrade, le 07 mai 2020
    Ne dites rien : vous en avez, déjà, tellement dit : je suis comblé. Oui, il y a du sans fin de ce que vous avez touché; c'est comme ça. Il vous reste le plus dur : laisser faire et laisser être. Je ne m'inquiète pas. Merci. Jacques
  • Plaisir
    Le 26 avril 2020

    Merci Jacques pour cet entretien. Je retiens la dimension mission qu’il faut remplacer par la notion de plaisir. C’est drôle que vous m’ayez spontanément fait cette remarque alors que je m’étais contentée de demander une « orientation » : le hasard fait que je me suis justement posée la question en ces termes quelques jours en arrière en enlevant la pression qui voudrait qu’on ait une « mission ». Je suis assez curieuse de savoir ce qui va se manifester d’ici la rentrée. Si vous avez des détails sur la façon de « structurer », merci de bien vouloir me répondre en message privé sur ce point précis (quelle forme ça va prendre ? C’est surtout ça ma question plus que trouver un domaine). Bon dimanche !

    Réponse de Jacques Lestrade, le 27 avril 2020
    Mon dimanche était délicieux et vous avez grandement contribué à ce bien-être. Mais. Pour une fois, je vais déposer mon humilité : Saint Thomas d'Aquin disait que l’excès d'humilité est un péché d’orgueil, après tout... Non, ce n'est pas un hasard si j'ai voulu finir de vous arracher cette si destructrice idée de mission. Vous n'avez d'autre mission que de vous déployer. Et que ce Monde vous ait fait croire le contraire a contribué à vous coincer. Nos vies ne sont pas des épisodes de "Mission impossible". Ceci posé, je suis au moins aussi curieux que vous de la façon dont votre Talent va se vivre. Sa forme, oui, c'est le mot. Je regarde et regarde. Et vous écrit dès que. Merci. Jacques
  • Loïse
    Le 25 avril 2020

    Je suis désolée je n'ai pu vous dire au revoir. Je reviendrais terminer cette conversation si intense. Vous mettez des mots sur les maux. A très bientôt Bien à vous P

    Réponse de Jacques Lestrade, le 25 avril 2020
    Ne soyez pas désolée !!! L'essentiel était dit, et je viens de vous écrire les quelques détails qui vous manquaient. Il y a quelque chose de très bizarre à sentir que le fruit est mûr; donnez-vous un peu de temps. Merci. Jacques
  • Brun74
    Le 20 avril 2020

    Jacques, d'abord merci d'avoir pris le temps de m'expliquer certaines choses en pesant les mots, j'ai remis en ordre les notes que j'avais prises lors de notre entretien tél et tout est très clair. Je n'ai pas eu le temps de vous poser une dernière question qui me tient à coeur : j'ai dans mon coeur une famille qui attends ses papiers depuis 18 mois environ, vont-ils les obtenir pour abréger leurs souffrance enfin, et si oui quand ? Je l'espère au plus profond de moi. Je reviendrais vers vous pour vous tenir au courant et en attendant, prenez bien soin de vous et protégez bien les gens que vous aimez. Vous pouvez consulter cet homme qui lit en vous comme dans un livre, et ce ne sont pas que des mots !

    Réponse de Jacques Lestrade, le 21 avril 2020
    Ne me remerciez pas, c'est mon job ! Et je suis heureux, en vérité, quand on me permet de bien le faire - ce qui nécessite un courage certain, je crois. Pas facile de déposer des barrières construites depuis des décades, sinon des vies.¨Pas facile non plus d'accepter qu'on fouille ses tiroirs. Pour ce qui est de cette famille que vous me présentez - deux enfants si je ne suis pas à côté de mes pompes ? - je ne sais trop. Je regarde de tout mon cœur et je Vois avant tout ce que cette vilaine histoire vous fait rencontrer. Mais Il me semble - je ne suis que moi - que leur situation va brutalement s'ouvrir. Et pour tâcher de répondre à la deuxième question ( et donc pour ce que ça vaut ) il va leur falloir attendre fin juin. Ceci dit, je vous recommande de regarder un peu mieux à quel point le père est perdu : cela vous rendra plus aidante. Merci. Jacques
  • Hamartia
    Le 19 avril 2020

    Bonjour Jacques, je reste assez bouleversée par cet échange... il m’a paru si irréel que je vous ai même demandé si vous n’aviez pas un discours rôdé pour tous vos clients (pardon) parce que la justesse avec laquelle vos mots m’ont percutée me laisse encore sans voix. J’espère que je vais trouver de nouveaux repères et que je suis sur la bonne voie. Je serais bien restée en ligne à vous mais je garde ce moment pour plus tard pour faire attention aux finances et me laisser le temps de m’imprégner de notre conversation de ce jour ! Merci Jacques.... et vous m’avez appris un mot grec !

    Réponse de Jacques Lestrade, le 19 avril 2020
    Pas de pardon : j'ai tapé fort, et ce dont un Mental est capable dans ces cas là peut être bien plus violent que ce simple doute. Et plus absurde encore que d'imaginer qu'un discours passe-partout puisse toucher de cette manière : pas d'offense, j'ai vécu mille fois plus méchant; et surtout c'est bon signe. Une chose est certaine : vous êtes sur la bonne voie. La structure de ce site m'interdit de vous écrire avant quelques jours et j'étais très frustré de ne pouvoir poser une chose : les moments d’Évidence et de Présence que vous avez vécu à quelques - fugaces - moments ces derniers mois. On ne peut pas s'y installer. On ne peut pas. Et ils ne sont pas là pour ça. Ils sont là pour confirmer la direction. Sur ce point, une expérience m'a beaucoup enseigné. Je suis, je vous l'ai dit, sérieusement dys- tout ce qui existe. Et la spatialisation m'est une chose inconnue.Et j'ai vécu des années dans une région de brouillards. Et quand j’étais paumé et que, l'espace d'un instant, une éclaircie me montrait que ma direction était juste...j'étais juste ravi. Oui, laissez frotter avant de me rappeler. Ces repères vont se dévoiler : ne les cherchez pas, surtout. Chouette mot, hein ? J'en ai un autre : relisez la Première épître aux Corinthiens et remplacez cet insupportable "charité" par ' agapè" qui signifie un amour sans saisie, au sens bouddhiste : ça va vous plaire. Merci. Jacques
  • Circé
    Le 17 avril 2020

    étonnant scanner que vous êtes ! Merci pour cette justesse et hauteur de vue, en même temps que votre finesse pour aller à l'essentiel.Au premier sens du mot . ;-)Vous êtes un révélateur de conscience ! :-) Valentine

    Réponse de Jacques Lestrade, le 17 avril 2020
    Sur ce coup-là, je ne vais pas pouvoir m'en tirer par une pirouette... Comprenez : toute mon intention, mes efforts et ma prière vont dans cette direction. alors lire de vous que j'y suis...C'est chaud. Brûlant en fait; mais Dieu que je suis heureux. Je sais être efficace, c'est tout ce qui m'intéresse. Mais, à votre ressemblance, savoir n'est pas encore accepter. N'est-ce pas ? On va y arriver. Vous avez pris la bonne direction : j'arrive après la bataille. Merci. Jacques
  • Lolo180567
    Le 16 avril 2020

    Un immense merci pour tout. Vous m’avez touché au plus profond de moi, j’ai même versé ma larme. Je suis sans voix pour l’instant. Je dois digérer tout ce que vous m’avez confié. Mille merci MR Jacques !

    Réponse de Jacques Lestrade, le 16 avril 2020
    Mais que j'aime bien faire mon boulot...et je veux, absolument, que vous sachiez que votre mot me touche, aussi au cœur. C'est un chouette échange que voilà.(*) Mais. C'est vous qui me l'avez permis. Votre intention, dont nous avons parlé, est en train de donner des fruits. J'ai juste un peu débroussaillé pour que vous puissiez les voir. Et commencer à les cueillir. Ces larmes que vous m'offrez disent votre profonde bienveillance Acceptez cela de vous. Rien d'autre. Merci. Jacques (*) Sachez que quand il y a cette musique, ce goût, cette texture, cette qualité de lumière, c'est que cela se vit chez les deux : vous l'avez expérimenté. Mais cela terrifie certains hommes; et croyez-moi, ils ont de bonnes raisons : je na sais pas comment je m'en serais sorti avec ce que je Vois de l'enfance de cet homme.
  • Lili
    Le 11 avril 2020

    Merci Jacques vous êtes un amour. Coeur ouvert j'ai bien compris :-) Belle journée à vous. En tout cas j'ai le sourire après notre appel. Pas sur une futur prédiction quelconque, ( bien que.. ) mais sur cet échange précieux.

    Réponse de Jacques Lestrade, le 14 avril 2020
    Oui : cœur ouvert... Et je sais que vous avez bien compris. L'amour que vous avez approché est juste vrai;et votre sourire était audible. Et vous savez que la justesse de mes prédictions n'a d’intérêt que parce que cela confirme la direction que prend votre relation à la vie. Merci. Jacques
  • Lili
    Le 10 avril 2020

    Cher Jacques bonjour, jespere que tout va bien pour vous. Comme vous le disiez la vague est passée. Mais c'est la surprise de cette vague et finalement ce qu'elle laisse sur plage qui est un peu perturbant. Et oui je n'ai rien vu venir. Pour une bouddhiste ça la fou mal.. sourire. J'y donne des réponses qui me paraissent correspondre. Mais ca me laisse un peu stoïque. Il me tarde d'avoir vos visions sur le sujet. J'espère à très vite dés que vous pourrez. Je vous embrasse. Linda

    Réponse de Jacques Lestrade, le 11 avril 2020
    Oui, tout va bien pour moi, merci !!! Je suis sur le pont et à votre service. J'ai une petite idée e ce que cette vague a laissé sur la grève, je crois. Et je vous embrasse tout aussi fort. Merci. Jacques
  • Lili
    Le 05 avril 2020

    Cher Jacques bonjour, j'espère que vous allez bien. Quelques perturbations dans mon ciel ces derniers jours. Et j'aurais besoin de votre éclairage :-) Si à l'occasion vous aviez 10 mns à m'offrir, se serait avec plaisir et bienvenue. Merci et à très vite. L Je vous dis à bientôt quoi qu'il en soit.

    Réponse de Jacques Lestrade, le 05 avril 2020
    Très chère Je vous les envoie à l'instant où cela me sera possible... Bon, je crois que ce qui s'est présenté à vous est déjà derrière, ceci dit. Je suis certain que cette traversée-là était pénible; mais cela valait le voyage et j'ai hâte de marier nos regards sur ce que vous en avez rapporté. Merci. Jacques
  • Augustine
    Le 04 avril 2020

    À vous cette pensée : Gratitude infinie Jacques ,pour la qualité de votre guida ce ,votre compétence ,votre honnêteté,couplée à votre humanité ,qui fait de vous un être spirituel ô combien précieux en ces temps troublés,et chaotiques ... Mille mercis pour votre génèreuse et belle contribution à mon cheminement ... À vous cette pensée : « Ce n’est pas le chemin qui est difficile,c’est le difficile qui est le chemin . » ????????????  

    Réponse de Jacques Lestrade, le 05 avril 2020
    Vous me touchez, en vérité. C'était...doux et fort, non ? C'était bien. Des années de musculation m'ont fait remplacer ses propos par " no pain no gain" - je vous fais sourire. C'est qu'il est temps pour vous d'envisager le facile, l'aisé, l'harmonieux. L'évidence simple. Oui, le temps est venu. Merci Jacques
  • Erine Laud
    Le 30 mars 2020

    Je n'ai plus peur

    Réponse de Jacques Lestrade, le 31 mars 2020
    Et je suis ému, à vous lire. Ce que vous expérimentez est simplement vrai. Comprenez : je n'ai été que catalyseur - ce que j'adore. Ce n'est pas un "que" de fausse modestie : la cendre comme catalyseur permet au sucre de brûler, ce n'est que de la cendre qui fait ce miracle. Et « catalyseur » provient d'un terme grec qui signifiait « détacher ». Cette paix est juste vraie. Et maintenant que vous avez identifié son odeur, il vous sera plus facile de suivre ses traces. Merci. Jacques
  • Erine Laud
    Le 30 mars 2020

    Cher Jacques. Je vous remercie de m'avoir "vue". J'ai pu "parler" pour la première fois de ma vie ? J'ai longtemps chercher cette "ouverture" parmi vos collègues voyants ; parfois on frôlait la vérité mais cela restait toujours à coté. C'est donc la 3ème fois dans ma vie que je ne me sens pas seule, au sens de : reliée à qlqu'un qui voit, qui comprend... la dernière fois c'était avec B. dont nous avons parlé ensemble ; la 1ère autour de l'âge de 20 ans avec un garçon dont le prénom commence par un P. Votre enseignement de ce matin m'apporte un soutien immense. Au plaisir de vous reparler peut-être un jour. (concernant la catharsis du théâtre grec - c'est le mot que je cherchais tt à l'h - elle veut montrer à voir aux "mortels" la réalité du monde humain... c'est donc cette tragédie à laquelle j'accède chaque jour depuis petite sans qu'on ait eu besoin de la mettre en scène...

    Réponse de Jacques Lestrade, le 31 mars 2020
    Oui, c'est tout cela. Et c'est mon job que me tenir là; et c'est aussi bon pour moi que pour vous : je serais heureux de vous servir à nouveau. Merci. Jacques
  • Serenite
    Le 29 mars 2020

    Oh merci Jacques pour ces pistes "animées" ! Je ne m'étais pas encore mise au Travail ! Ca prend du temps d'intégrer ce qui est, là maintenant, sous nos yeux... ;-) Sérénité retrouvée ! Je vais Travailler à la garder et m'Amuser à l'Etre... ;-) Ravie de lire que des combats cessent aussi pour vous ... :-) Merci... Prenez soin de vous !

    Réponse de Jacques Lestrade, le 31 mars 2020
    Vous me faites rire : vous êtes en plein dans le Travail... Ne me remerciez pas : je vous avais promis ces pistes, c'est fait, maintenant on s'amuse ! C'est qu’il vous s'agit, je crois, d'être Bateleur. Le premier enseignement de la première Arcane nous engage à être comme un enfant qui joue. Vivre autant que possible la gravité, la joie et la grâce d'un enfant qui joue... Être ce que Bernanos appelait " des Enfants-Rois qui dansent sur la Terre". On a le temps. Merci. Jacques
  • Lili
    Le 23 mars 2020

    Bonjour Jacques. Un p'tit message pour prendre des nouvelles de vous dans ce moment très particulier que nous traversons. J'espère que vous allez bien. Ce confinement est une aubaine en fait à plein de niveaux. Un moment d'introspection plus que salvateur en ce qui me concerne. Une retraite bienvenue bien qu'imposée. Une pause aussi pour la nature qui respire un peu enfin. Les animaux, les papillons et les oiseaux reviennent et occupent l'espace dépeuplé par les humains et leur rythme infernal. Ouf... À bientôt cher Jacques et prenez soin de vous. Linda

    Réponse de Jacques Lestrade, le 25 mars 2020
    Quelle joie de vous lire !! Oui, je vais très bien; d'autant que j'ai terminé quelques combats, ce qui est déjà bien, et en suis sorti vainqueur, ce qui est mieux ! En tout cas je vais bientôt pouvoir, enfin, faire mon boulot-que j'aime. Oui, c'est une sacrée pause. Et, bien sûr, comme à Tchernobyl où en Somalie pendant la guerre, la Nature en profite - les bombardements du Blitzkrieg avaient fait renaître dans les faubourgs de Londres une plante qu'on croyait disparue à jamais. Oui. Et nous vivons un moment historique. Et je crois, pour résumer, que nous allons nous retrouver dans un monde moins con. Mais l'introspection est une aventure merveilleuse et terrible à la fois. Elle nécessite de bons guides, de bons outils acquis avec le temps Je crois que devoir s'y livrer brutalement est une rude tâche. Et puis...un de mes Maîtres disait que notre époque était la plus favorable au Travail car jamais le Mental du Monde n'avait été aussi visible. Il serait content. Mais ça aussi c'est difficile. Oui, c'est une aubaine pour vous. Merci. Jacques